Tris Vonna-Michell :
"Finding Chopin: Endnotes 2005–2009"
Programmation Satellite 3,
proposée par Elena Filipovic
du 20 octobre 2009 au 17 janvier 2010
Conteur de talent, Tris Vonna-Michell, élabore des histoires raffinées qu’il narre devant des auditeurs avec un débit de voix précipité tout à fait caractéristique, ou qu’il laisse derrière lui sous forme d’indices ou de traces évoquant les liens extravagants et incompréhensibles qui se nouent entre des choses disparates. Quel que soit le thème apparent que sa voix aborde (la ville postindustrielle et en ruines de Detroit, un film démodé des années 1980, une ancienne scène musicale, le chemin de fer allemand, un homme nommé Otto Hahn, des édifices détruits par un bombardement aérien), son véritable sujet — toujours, et peut-être, inéluctablement — reste l’histoire (avec et sans majuscule). Et la façon dont l’histoire (par nécessité et par définition) emprunte des voies détournées pour se rendre là où elle se rend, un peu comme l’artiste-orateur.

Prolongeant son travail en cours sur Henri Chopin — poète français d'avant-garde, mort en 2008 —, le projet conçu par Vonna-Michell pour le Jeu de Paume (première exposition individuelle de l’artiste dans la capitale), sera l’aboutissement de plusieurs mois de recherches menées à Paris dans le but de rencontrer les connaissances ou collègues encore vivants du poète défunt, et de recueillir images, films, ouvrages ou matériaux témoignant de la production prolifique mais largement méconnue de Chopin. Œuvre sonore et cinématographique, l’installation qui en résultera, combinera (comme dans la plupart des projets de Vonna-Michell) le fait et la fiction, ce qui a été minutieusement prévu et la simple coïncidence, le concret et l’imaginaire, l’Histoire (avec un H majuscule) et l’interprétation (qui revêt alors une dimension intime), au travers d’une sorte de quête des origines – celles de l’avant-garde des années d’après-guerre, mais également celles de l’artiste lui-même.


Exposition organisée avec le concours de la Fondation nationale des arts graphiques et plastiques (FNAGP),

avec la collaboration de la Cité internationale des Arts,

en partenariat avec : Artpress, mouvement et mouvement.net, Radio Nova, parisart.com, Souvenirs from earth TV
Wasteful Illuminations
2009
Tris Vonna-Michell
Vue de l’installation, issue de l’œuvre Wasteful Illuminations, 2008 – en cours,
The Front Room, Contemporary Art Museum St. Louis, 24 mars – 5 avril 2009.
Photographie : Nicole Stevens
Courtesy T293, Naples
© Tris Vonna-Michell