Christer Strömholm
du 10 janvier
au 19 mars 2006

“Stockholm, 1965. La galerie du grand magasin NK propose une exposition de Christer Strömholm, le plus grand photographe scandinave, alors enseignant, et qui marquera trois générations de la photographie d'Europe du Nord. Christer, qui ne s'est jamais préoccupé de son œuvre, ni du marché, qui a quitté très vite le groupe Fotoform d'Otto Steinert, montre ses images comme une évidence : des tirages de 50 x 60 cm, contrecollés sur Isorel, sans cadre, brutaux ou pour le moins directs, juste accrochés par une ficelle fixée au dos. Trois jours après le vernissage, l'exposition est décrochée : elle est trop déprimante, trop radicale, en fait. Inacceptable à ce moment-là, qui veut de la douceur ou de l'anecdote. Le contraire absolu de Christer.
Quarante ans plus tard, nous montrons, parce que nous avons eu de la chance que l'essentiel de cette exposition soit préservé, puis retrouvé, une soixantaine d'images, dans leur état originel, qui reconstituent le propos de Christer Strömholm. (...)
Notre conviction est que cet ensemble, marqué par l'obsession de la mort, la notion de série et le refus de l'anecdote qui caractérisent l'un des plus importants auteurs européens de la tradition documentaire, est un moment historique essentiel de la photographie en Europe.

Extrait d'un texte de Christan Caujolle,
commissaire de l'exposition,
catalogue des Rencontres d'Arles, 2005

Exposition organisée en collaboration avec la galerie VU et le Bildverksamheten Strömholm, Stockholm, avec le soutien du Centre Culturel et de l'Institut Suédois http://www.ccs.si.se.
Plus d'informations