La République des amateurs
Au Château de Tours
du 18 juin au 06 novembre 2011
Les amateurs photographes autour de 1900
dans les collections de la Société française de photographie



Les simplifications techniques, que permet au tournant des années 1880 l’introduction du gélatino-bromure d’argent, encouragent la pratique amateur de la photographie. Celle-ci se développe essentiellement dans un milieu social aisé et se structure autour d’associations qui donnent à leurs membres l'opportunité de se réunir, pour échanger et comparer leurs travaux. La pratique de ces photographes nécessite un investissement en temps important et une connaissance fine du matériel et des derniers développements techniques, acquise au sein des cercles associatifs.
C'est dans le cadre de ces regroupements de passionnés, que les amateurs s’exercent grâce à l’organisation d’activités telles que les excursions, les concours d’épreuves, les soirées de projection et les publications spécialisées. Leurs photographies reflètent les usages de la période (quête de l’instantané, prises de vues nocturnes, débuts de l’autochrome), mais préfigurent aussi une culture photographique du reportage et du loisir touristique, qui s’épanouit au fur et à mesure des excursions. Fondée par Albert Londe, la Société d’excursions des amateurs de photographie (SEAP) s’impose comme une association exemplaire de ces pratiques. La majorité de ses membres sont également adhérents de la Société française de photographie qui s’affirme alors comme un organe essentiel pour la fédération des échanges de ces amateurs cultivés et férus de technique.

L'exposition présente un ensemble de plus d’une centaine de tirages modernes réalisés d’après les plaques de projection originales conservées à la Société française de photographie, et qui pour la plupart n'ont jamais été exposées. Cette sélection est complétée de plusieurs projections noir & blanc et couleur (plaques autochromes) rendant compte de la manière dont ces images étaient vues et montrées à l’époque.




> Plus d'information sur le magazine : lemagazine.jeudepaume.org


> Exposition organisée par le Jeu de Paume en collaboration avec la Ville de Tours et en partenariat avec la Société française de photographie.

En partenariat avec France Bleu Touraine.

Commissaires : Garance Chabert, curator, critique d’art, secrétaire de rédaction d’Études Photographiques ; Julie Jones, ATER à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, secrétaire générale de la SFP ; Carole Troufléau-Sandrin, conservateur, musée de l'Élysée, Lausanne.


> CHÂTEAU DE TOURS
25 avenue André Malraux – 37000 Tours
Tél. : 02 47 70 88 46
Horaires : du mardi au dimanche de 13H à 18H
Entrée expositions Jeu de Paume : 3 € (tarif réduit : 1,50 €)
Document PDF téléchargeable > PetitJournal_RepubliqueAmateursBD
Pêcheur
vers 1909
Antonin Personnaz
© coll. Société française de photographie, Paris