Les relations du corps /
Des territoires
Rencontre librairie
avec Jean-François Chevrier

À l'occasion de la parution de ses ouvrages Les Relations du corps et Des territoires, la librairie du Jeu de Paume et les éditions l'Arachnéen ont organisé une rencontre avec Jean-François Chevrier.


> Les Relations du corps
Jean-François Chevrier aborde le thème des "relations du corps" avec humour, contre le cynisme "post-humain" et le pathos compassionnel. Il dégage deux thèmes : celui de "l’académie hors d’elle-même", et celui du "monstre" altéré sous l’effet des jeux de l’imagination ou de la perception. Son approche privilégie l’esprit de jeu, l’expérimentation, la remise en cause d’une vision du corps stable, centrée sur l’identité et l’appropriation de l’espace. Ce parti pris lui permet d’associer des œuvres historiques majeures et des travaux des années 1970 ou contemporains moins en quête d’objets que d’expériences sur l’espace, le corps et le langage.

> Des territoires
Dans les années 1990, à la faveur des débats politiques et identitaires suscités par les guerres, la résurgence des nationalismes et les phénomènes d’immigration, la notion de "territoire" envahit le champ de l’art. Dans ce recueil, Jean-François Chevrier met en garde contre l’instrumentalisation artistique de cette notion ; il propose de l’historiciser et de l’éclater en de multiples sens, complémentaires et contradictoires. Le livre associe des analyses thématiques et monographiques (Jeff Wall, Ahlam Shibli, August Kotzsch, Patrick Faigenbaum, Marina Ballo Charmet, Peter Friedl, Robert Adams et Barnett Newman).