Eva Besnyö

Engagée dans la politique de son époque, Eva Besnyö (1910-2003) est de ces femmes qui trouvèrent dans la photographie non seulement un métier mais une forme d'émancipation, et de ces artistes d'avant-garde qui choisirent l'Europe comme terrain de jeu et de travail. Si elle acquiert son savoir photographique à Budapest dans l'atelier de József Pécsi, c'est le Berlin du début des années 1930, véritable creuset d'expérimentations, qui la sensibilise à l'esthétique de la photographie moderne et lui permet de développer son écriture personnelle. À Amsterdam, enfin, où elle est pleinement reconnue pour la maîtrise de son art, elle rend compte des réalisations architecturales de la Nouvelle Construction avant de témoigner des actions du mouvement féministe des Dolle Mina.

Avec près de deux cent soixante-dix illustrations, cet ouvrage présente les multiples facettes de l'œuvre d'Eva Besnyö, entre Nouvelle Vision, Nouvelle Objectivité et documentarisme social, à la croisée de la poésie et de l'activisme politique.


> Coédition Jeu de Paume, Somogy éditions d’art.
> Textes de Marion Beckers et Elisabeth Moortgat, commissaires de l'exposition "Eva Besnyö, 1910-2003 : l'image sensible", présentée au Jeu de Paume du 22 mai au 23 septembre 2012. Avant-propos de Marta Gili. Prix de vente : 45 euros

Articles liés