Collège Jean Moulin, 93300 Aubervilliers
Classe Photo 2012, classe de 5e

Le projet de notre classe photo s'est construit autour de deux grands axes :
> Une heure hebdomadaire de découverte de l'aspect technique de la photographie au collège.
> Un partenariat annuel avec le Jeu de Paume au cours duquel les élèves ont découvert des pratiques artistiques par les visites des expositions ainsi que des "rencontres thématiques" en classe.

Lors de l'heure hebdomadaire au collège, les élèves ont pu découvrir les principes scientifiques de l'outil photographique, puis apprendre le fonctionnement de celui-ci à travers plusieurs travaux. Les sténopés ont permis un retour aux bases de la photographie, puis l'utilisation d'appareil reflex plus modernes ont permis de se concentrer sur le sujet des photos en approfondissant une vraie thématique.hebdomadaire Dans le cadre du partenariat avec le Jeu de Paume, les élèves ont visité plusieurs expositions : "Diane Arbus", "Ai Weiwei : Entrelacs", "Berenice Abbott (1998-1991), photographies" ainsi qu’un parcours sur le thème du portrait au musée du Louvre. Ces visites ont permis d’initier un travail de lecture et d'analyse des images mais ont aussi été l’occasion de découvrir une institutions culturelle et de se familiariser avec sa programmation.


Les sténopés
Durant la première partie de l'année, les élèves ont construit des sténopés, appareils photos fabriqués dans une boîte de carton, avec pour objectif un trou d'aiguille dans un morceau de canette métallique.
Photographier au sténopé, c'est revenir aux origines de la photographie. Les élèves ont ainsi pu découvrir les principes optiques et chimiques fondamentaux qui permettent d’obtenir une image et la fixer sur le papier. Ils sont passés à travers toutes les étapes de l'image, de la conception de la "chambre noire" jusqu'au développement du papier photo. Les sténopés sont aussi l'occasion de redécouvrir la lenteur et l'attente car, contrairement à la photographie numérique, l'image n'est pas instantanée. Chaque cliché demande un temps de préparation et de développement assez long.

La photo de rue
Dans la continuité du travail sur le portrait entamé lors des visites au Jeu de Paume, les élèves ont dressé un portrait de leur quartier en prenant des photos de personnes dans la rue. Après une phase d'apprentissage du maniement des appareils reflex au collège, ils sont allés par petits groupes au contact des gens lors de deux sorties de deux ou trois heures. Au cours de ces sorties, ils ont dû apprendre à échanger avec les passants pour leur demander l'autorisation de les photographier, ce qui a probablement été plus difficile que de penser au cadrage et à la lumière. Les images qui ressortent de ces prises de vue donnent une idée de la diversité et de la richesse culturelle du quartier.




Enseignants Yann Renoult, professeur de mathématiques, Pierre Daider, professeur de sciences physiques, avec l'aimable collaboration de A . Charbonnel (anglais) et S. Horri (arts plastiques).

Élèves Anoir Adelin, Rifat Balci, Mohamed Bouaddi, Nina Cai, Bamby Camara, Shuying Chen, Philippe Dai, Hüseyin Demir, Aïcha Iqbal, Jinjutha Jaroen-Ueng, Fanny Jin, Denisa Mihaes, Fatima Regradj, Sarah Rougab, Aminata Soulama, Ruihao Su, Sekou Traore, Melek Uslan, Mélanie Xie, Gaoxiang Zhu.