Topoï
Rencontre librairie avec Arno Gisinger et Georges Didi-Huberman

À l'occasion de la sortie de son livre Topoï, le Jeu de Paume et les éditions Trans Photographic Press et Bucher Verlag ont organisé une rencontre avec Arno Gisinger, en présence de Georges Didi-Huberman.


Arno Gisinger développe depuis quinze ans une pratique artistique pluridisciplinaire qui lie photographie et historiographie. Son travail met à l'épreuve la représentation visuelle du passé à travers ses différentes formes et figures : témoins, lieux et documents.

Topoï rassemble en une constellation en mouvement, ses principaux travaux et propose une relecture contemporaine des lieux et non-lieux de la mémoire. Inspirés par la pensée allemande de l’entre-deux-guerres et les méthodes de la nouvelle histoire, ses projets tentent une relecture contemporaine de l’Histoire. Du procès de Nüremberg à la mémoire de Voltaire, des lieux d'exil de Walter Benjamin aux images mémorielles des vétérans du Vietnam, des livres scolaires d'Histoire aux lieux de résistances du Limousin, d'Oradour à la Yougoslavie, des objets américains à l'effigie du 11 septembre 2001 à l'inventaire des biens confisqués aux Juifs, de la frontière des Corées aux banlieues de Bastia...
 
Les photographies d’Arno Gisinger mettent à nu la mise en scène politique derrière la mémoire collective, convoquent ce qui n’est plus visible, exercent la mémoire.
 
Porté et accueilli par quatre grands acteurs muséographiques européens, le Museum für Photographie de Braunschweig (Allemagne), le Centre Photographique d Île-de-France à Pontault-Combault, le PhotoForumPasquArt de Bienne (Suisse) et la Landesgalerie de Linz (Autriche), et deux langues, le Français et l’Allemand, Topoï se déploie en cinq temps en créant un travail in situ unique car spécifique à chacune des configurations spatiales de ces lieux (topos) d'exposition.

Le livre est ainsi lui même la cinquième proposition pour Topoï.

Arnaud Gisinger, Topoï