Florence Henri. Miroir des avant-gardes, 1927-1940
Visite par Cristina Zelich et Giovanni Battista Martini
le 24 février 2015
18h00 - 19h00
Concorde, Paris

À l'occasion du rendez-vous des mardis jeunes, le Jeu de Paume vous invite à une visite de l'exposition « Florence Henri. Miroir des avant-gardes, 1927-1940 » par Cristina Zelich, commissaire indépendante et Giovanni Battista Martini, détenteur des Archives Florence Henri, Gênes.

Florence Henri (New York, 1893-Compiègne, 1982), artiste protéiforme, est d’abord connue pour sa peinture, avant de se faire une place incontestable dans le domaine de la photographie des avant-gardes entre la fin des années 1920 et le début des années 1940. Après avoir vécu en Silésie, à Munich, Vienne, Rome et surtout Berlin, elle se fixe définitivement à Paris au milieu des années 1920, où elle se consacre pleinement à la photographie. Ce médium lui permet d’expérimenter de nouvelles relations à l’espace, notamment par l’introduction de miroirs et autres objets dans ses compositions.

Le Jeu de Paume présente un vaste panorama de la production photographique de Florence Henri, développée entre 1927 et 1940, qui comprend aussi bien ses autoportraits, compositions abstraites, portraits d’artistes, nus, photomontages, photocollages, que des photographies documentaires prises à Rome, à Paris et en Bretagne. L’exposition est constituée principalement de tirages d’époque ainsi que de quelques documents et publications.


Le mardi 24 février à 18 heures. Visite gratuite pour les étudiants et les moins de 26 ans. Accès libre sur présentation du billet d'entrée aux expositions, valable uniquement le jour même.

Articles liés


Ailleurs