Garry Winogrand
Table ronde avec Leo Rubinfien, commissaire

À l’occasion de l’exposition consacrée à Garry Winogrand, le Jeu de Paume a organisé, le samedi 15 novembre 2014, une table ronde autour de l’œuvre du photographe, avec Leo Rubinfien, commissaire de l’exposition, Tod Papageorge, photographe, Jean Kempf, spécialiste de l’histoire de la photographie américaine, Sandra Phillips, conservatrice de la photographie au San Francisco MOMA et Michel Guerrin, journaliste au Monde.



Chroniqueur de l’Amérique de l’après-guerre, Winogrand est encore mal connu, tant il a laissé de travail à accomplir — au moment de sa mort prématurée — dans l’archivage, le développement et le tirage de ses photographies. Il est cependant sans conteste l’un des maîtres de la photographie de rue américaine. Célèbre pour ses photographies de New York et de la vie aux États-Unis depuis les années 1950 jusqu’au début de la décennie 1980, Winogrand cherche à savoir « à quoi ressemblent les choses quand elles sont photographiées ». L’exposition réunit les images les plus emblématiques de l’artiste et des tirages inédits puisés dans les archives, en grande partie inexplorées, de la fin de sa vie. Elle offre une vue d’ensemble rigoureuse de son parcours et, pour la première fois, embrasse la totalité de sa carrière.

Les intervenants réunis à l’occasion de la table ronde ont proposé une présentation du projet d’exposition et dépeint les contextes de la pratique photographique aux États-Unis et en Europe des années 1950 aux années 1980.


Articles liés