Bilan 2014/2015 des activités éducatives en direction des publics enseignants et scolaires

Les activités éducatives sont un axe majeur des missions du Jeu de Paume : promouvoir la réflexion sur les pratiques artistiques liées à l’image, leurs statuts et leurs enjeux dans l’histoire de la représentation, la culture visuelle comme la création contemporaine, ainsi que leurs places dans la société. Elles se nourrissent autant des recherches dans ces domaines que des échanges avec les publics, dans une dynamique de dialogue entre les images et les mots, les idées et les expériences. L’objectif est de partager questions, documentations et propositions, qui contribuent à activer les espaces de débats engagés par la programmation. L’enjeu est de faire apparaître la place que peuvent jouer les différentes approches de l’image, des arts visuels et des médias, dans la formation générale des élèves, en renforçant l’argumentation et l’exercice critique de leur regard.

Les actions en direction des publics enseignants et scolaires sont élaborées et réalisées en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère de l’Éducation nationale. Les conventions de partenariat entre le Jeu de Paume et les académies de Créteil et Paris contribuent à la continuité et au développement des actions en direction des publics scolaires, par le biais des liens avec les Délégations académiques aux Arts et à la Culture et la mission des deux professeurs relais.
Plus de 10 000 élèves sont venus en visite avec leurs classes au cours de l’année scolaire 2014-2015 et 1 100 enseignants dans le cadre de formations autour des expositions du Jeu de Paume – Concorde et Château de Tours.

Les expositions présentées par le Jeu de Paume ont permis d’aborder, avec les élèves et les classes, plusieurs axes thématiques d’analyse et de questionnement autour des pratiques et des statuts de l’image. Parallèlement à l’accueil des enseignants dans le cadre des formations et des publics scolaires au cours des différentes visites, le Jeu de Paume a poursuivi la conception d’actions caractérisées à la fois par la démarche de projet, l’association de plusieurs activités pour une même classe et leurs déploiements dans la durée. Les partenariats et les propositions en direction des publics scolaires se sont diversifiés : projets annuels avec des classes et avec des établissements, parcours croisés et spécifiques avec d’autres institutions culturelles. Ces dispositifs permettent d’engager des activités avec de nouveaux publics et se réalisent dans une construction commune avec les partenaires. Ils comprennent une préparation en amont avec les enseignants et l’équipe éducative, l’articulation et le suivi du contenu tout au long de leurs déroulements et des réunions-bilans en lien avec les projets de classe et d’établissement. Les activités éducatives du Jeu de Paume ont également trouvé dans le cadre le la programmation au Château de Tours un espace d’élargissement et de renouvellement avec les partenariats et les actions spécifiques mis en place en région Centre.

Dans le cadre de la mise en place des parcours d’éducation artistique et culturelle et de la complémentarité entre les temps scolaires, périscolaires et extrascolaires, les activités en direction des scolaires ont été ouvertes à l’ensemble des équipes pédagogiques et éducatives. Dans cette perspective également, les « dossiers enseignants » ont été renommés « dossiers documentaires » et la brochure-programme annuelle des activités éducatives du Jeu de Paume comprend les activités en direction des enseignants et des scolaires, ainsi que les activités hors temps scolaire en direction des publics jeunes.

Les visites-ateliers hors temps scolaires pour les 7-11 ans ont été prolongées au Jeu de Paume – Concorde et de nouvelles propositions en direction des 12-15 ans hors temps scolaire ont été initiées. L’actualité du Jeu du Paume en direction des jeunes publics s’est orientée également dans le domaine du livre jeunesse avec l’ouvrage Histoires de la photographie, écrit par Julie Jones et Michel Poivert (coédition Jeu de Paume/le Point du Jour, 2014) et destiné autant aux jeunes publics et aux familles, qu’aux enseignants et aux formateurs.
Les différentes ressources numériques, visuelles et documentaires, ont été à la fois actualisées et archivées, et elles sont toujours disponibles en ligne sur le site et le magazine du Jeu de Paume (www.jeudepaume.org). Des applications pour smartphones et tablettes ont été conçues pour l’exposition « Garry Winogrand » comme pour le projet « Inventer le possible. Une vidéothèque éphémère ». Enfin, l’espace de création en ligne (http://espacevirtuel.jeudepaume.org) a présenté de nouveaux projets d’artistes créés spécialement pour Internet.
Document PDF téléchargeable