Basim Magdy.Il n’y aura pas d’étoiles filantes
Satellite 9. Exposition présentée au CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux
du 17 novembre 2016
au 31 janvier 2017

Le travail de Basim Magdy (1977, Assiout, Égypte) traduit une suspicion envers la façon dont l’histoire est partagée pour former une identité collective et fait allusion à des vérités infondées constitutives d’un complot.
Ses œuvres possèdent souvent un caractère narratif, mais ne se déroulent pas comme des histoires car il refuse toute trame linéaire.
Ses travaux évoquent une sensation de perte et de dystopie où le temps est volontairement distordu, un parti pris que Magdy renforce à travers ses choix techniques puisque ses œuvres contemporaines sont tournées en 16 mm.


Récemment, le travail de Basim Magdy a été présenté entre autres, à la troisième New Museum Triennal, New York (2015), au musée d’art moderne de Varsovie (2015), à la Biennale de Montréal (2014) et à la Seoul Mediacity Biennial (2014). Magdy a remporté le prix Abraaj Group et a été désigné artiste de l’année 2016 de la Deutsche Bank.


Commissaire : Heidi Ballet

Partenaires
Exposition présentée dans le cadre de la programmation Satellite coproduite par le Jeu de Paume,


la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques (FNAGP)


et le CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux.

La Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques est partenaire permanent de la programmation Satellite


Les Amis du CAPC
contribuent à la production des œuvres de la programmation Satellite.


CAPC
musée d'art contemporain de Bordeaux


7, rue Ferrère, Bordeaux
Tél. +33 (0)5 56 00 81 50
www.capc-bordeaux.fr