L'Écran comme mobile
Rencontre avec Jean-Louis Boissier
le 28 mars 2017
19h00 - 20h00
Concorde, Paris

Les éditions du MAMCO et le Jeu de Paume sont heureux de vous inviter à une rencontre avec Jean-Louis Boissier qui présentera son livre L'Écran comme mobile en compagnie de Thierry Davila et Emanuele Quinz.

Faisant suite à La Relation comme forme - L'interactivité en art, ce second volume des écrits de Jean-Louis Boissier s'attache à l'analyse technique et esthétique des devenirs de l'écran. Ce dernier, omniprésent dans notre environnement, devenu mobile et mobilisable, conduit à d’autres formes de relations. Jean-Louis Boissier retrace l’histoire et l’actualité de ces implications artistiques de la mobilité effective et en interroge implicitement le futur, en s’appuyant sur sa propre pratique expérimentale. Le tout sur le mode d’un récit personnel dans lequel des figures essentielles comme celles de Jean-Luc Godard et de Chris Marker côtoient celle de Masaki Fujihata, artiste inventeur de médiums.


Universitaire, commissaire d'exposition et artiste, Jean-Louis Boissier est un pionnier des nouveaux médias et de l'art interactif. Il a participé à la création du département arts plastiques de l'université Paris VIII en 1969, où il a fondé le laboratoire Esthétique de l'interactivité en 1990. Il est professeur émérite (depuis 2013) en arts et esthétique, directeur de recherche à l'Université Paris VIII (Esthétique des nouveaux médias) et à l'École nationale supérieure des arts décoratifs (EnsadLab).

Historien de l'art, philosophe de formation, également commissaire d'exposition, conservateur au Mamco, Thierry Davila est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'art contemporain (L'Art médecine, RMN, 1999 ; Marcher, créer. Déplacements, flâneries, dérives dans l'art de la fin du XXe siècle, Éditions du Regard, 2002 ; In extremis. Essais sur l'art et ses déterritorialisations depuis 1960, La lettre volée, 2009 ; De l'inframince. Brève histoire de l'imperceptible de Marcel Duchamp à nos jours, Éditions du Regard, 2010).
Thierry Davila est l'éditeur, aux Presses du réel, du recueil Devant les images – Penser l'art et l'histoire avec Georges Didi-Huberman.

Historien de l’art et commissaire d’exposition, Emanuele Quinz est maître de conférences à l’Université Paris VIII et enseignant-chercheur à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Ses recherches explorent les convergences entre les disciplines dans les pratiques artistiques contemporaines : des arts plastiques à la musique, de la danse au design. Il est l’auteur de Le Cercle invisible (Mimesis, 2014 ; Les presses du réel, à paraître 2017) et il a dirigé ou codirigé plusieurs ouvrages dont Interfaces (HYX, 2003), Strange Design (Éditions it:, 2014), Esthétique des systèmes (Les presses du réel, 2015).



Rencontre librairie le mardi 28 mars à 19 heures, à l'espace éducatif du Jeu de Paume - Concorde. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Ailleurs