Susan Meiselas
du 06 février
au 20 mai 2018
Concorde, Paris

Membre de Magnum Photos depuis 1976, la photographe américaine Susan Meiselas (1948, Baltimore) s’est fait connaître par ses images sur les zones de conflit en Amérique centrale dans les années 1970 et 1980, notamment grâce à la force de ses photographies en couleur.

Couvrant de nombreux sujets et pays, de la guerre aux questions des droits de l’homme, de l’identité culturelle à l’industrie du sexe, elle utilise la photographie, le film, la vidéo et parfois des matériaux d’archives dans une volonté constante de construire des récits auxquels elle associe ses sujets, développant avec eux une relation dans le temps. Du portrait au reportage, Meiselas s’intéresse à la réception de ses photographies par les personnes qu’elle dépeint, ainsi qu’aux moyens de diffusion de ses œuvres.

L’exposition, qui réunit une sélection d’œuvres des années 1970 à nos jours, met en évidence la démarche unique de l’artiste qui interroge en permanence l’acte photographique et son rôle de témoignage des conflits avec une approche personnelle autant que géopolitique.
Pour cette première rétrospective en France parcourant les différentes phases de son travail, Susan Meiselas a créé une nouvelle œuvre, commencée en 2015 auprès de Multistory, association basée en Angleterre. Cette dernière série réalisée dans un foyer pour femmes, A Room of Their Own, porte à nouveau sur le thème de la violence domestique. L’installation comprend cinq récits en vidéo qui présentent les photographies de l’artiste, des témoignages de première main, des collages et des dessins.


Commissaires : Carles Guerra et Pia Viewing

Coproduction Jeu de Paume / Fundació Antoni Tàpies, Barcelone