Activités éducatives 2018-2019
Enseignants et équipes éducatives, scolaires et publics jeunes

Centre d’art dédié aux pratiques de l’image des XXe et XXIe siècles (photographie, cinéma, vidéo, installation, création en ligne…), le Jeu de Paume a vocation à produire ou coproduire des expositions, des cycles de cinéma, des colloques, des séminaires, des publications et des activités éducatives.
Les images font, plus que jamais, partie du quotidien et de l’imaginaire de chacun, elles sont au croisement de nos histoires et de nos cultures. En interrogeant les usages et les enjeux des images, ainsi que leurs dimensions artistiques, il s’agit de mieux en comprendre les processus de production, de circulation et de signification.
Les propositions en direction des enseignants et des équipes éducatives, les actions pour les scolaires et les activités avec les publics jeunes sont élaborées en lien étroit avec les contenus des œuvres présentées et dans une dynamique d’échange.

Lieu de référence pour la diffusion de l’image contemporaine sous toutes ses formes, le Jeu de Paume a également pour mission d’assurer la valorisation de la photographie à caractère historique – donations et archives conservées par des institutions publiques ou privées, françaises et étrangères. C’est dans ce cadre que le Château de Tours et le Jeu de Paume proposent depuis 2010 une programmation spécifique d’expositions, centrées sur la recherche et la visibilité de fonds ou de collections de photographies.


TÉLÉCHARGEZ LE


JEU DE PAUME CONCORDE - PARIS
PROGRAMME OCTOBRE 2018 / MAI 2019


DOROTHEA LANGE
16 octobre 2018 – 27 janvier 2019
Commissaires : Drew Heath Johnson et Pia Viewing

La photographe américaine Dorothea Lange (Hoboken, New Jersey, 1895-San Francisco, 1965) est célèbre pour le travail documentaire qu’elle a réalisé au sujet des victimes de la crise dans les années 1930. Son style novateur, exprimant avec force son témoignage, vaut à certaines de ses images d’être considérées comme des chefs-d’œuvre de l’histoire de la photographie. Après la Grande Dépression, elle continue à rendre compte des réalités sociales de son temps : l’incarcération des Nippo-Américains pendant la Seconde Guerre mondiale, les migrations des familles afro-américaines et hispaniques vers la Californie, le système de justice ou encore la destruction de l’environnement et l’urbanisation dans l’après-guerre.
Cette exposition présente, sous l’angle du militantisme, ses images devenues iconiques, mais aussi des photographies inédites en France. Différentes parties thématiques évoquent le lien entre la démarche de Dorothea Lange et son engagement. Une sélection de planches-contacts, notes de terrain et documents permet de replacer son œuvre dans le contexte de l’époque.

Axes de travail
— Photographie documentaire et sociale.
— Histoire et territoire des États-Unis.
— Engagement et témoignage.
— Images, textes et contextes.
— Publication et postérité des images.


ANA MENDIETA
16 octobre 2018 – 27 janvier 2019
Commissaires : Lynn Lukas et Howard Oransky

Réunissant une vingtaine de films et une sélection de photographies, cette exposition propose de découvrir le plus grand ensemble de travaux jusqu’alors jamais réunis de l’artiste Ana Mendieta (La Havane, 1948-New York, 1985), figure majeure dans la pratique des arts visuels multidisciplinaires.
En 1961, sa famille s’opposant au régime castriste à Cuba, Ana Mendieta est exilée avec sa sœur aux États-Unis, où elle obtient ses diplômes de peinture, multimédia et art vidéo à l’université de l’Iowa au début des années 1970. Au cours de sa brève carrière, de 1971 à 1985, Ana Mendieta a produit un important corpus incluant dessins, installations, performances, photographies et sculptures. Moins connue, sa production de films et de vidéos est particulièrement remarquable et prolifique.
De nouveaux documents de recherche permettent maintenant de replacer l’image en mouvement au centre de son œuvre, au travers de thèmes abordés de manière récurrente tels que la nature, la mémoire, l’histoire et le passage du temps, souvent explorés dans la relation du corps et de la terre.

Axes de travail
— Corps, actions et représentations.
— Body art et land art, performances et rites.
— Silhouettes, empreintes et traces.
— Relation à la terre et poétique des éléments.
— Images, temps et strates.


LUIGI GHIRRI
12 février – 2 juin 2019
Commissaire : James Lingwood

Géomètre de formation, Luigi Ghirri (Scandiano, 1943-Roncocesi, 1992) commence à photographier au début des années 1970, arpentant les rues, les places et les faubourgs de Modène. Il pose sur les signes du monde extérieur un regard attentionné et affectueux en observant les modifications apportées par l’homme au paysage et à l’habitat de sa province d’origine en Italie, Reggio d‘Émilie, baromètre d’un vernaculaire exposé à l’avènement de nouvelles formes de loisirs et de publicité. Luigi Ghirri éprouve une fascination indéfectible pour les représentations du monde, pour les images, les affiches, les maquettes et les cartes et pour la façon dont elles s’insèrent au sein de la ville ou du paysage.
L’exposition présentée au Jeu de Paume est centrée sur cette première décennie au cours de laquelle le photographe a bâti un corpus d’images en couleur sans équivalent dans l’Europe de l’époque. Son travail culmine alors avec deux temps forts : la publication, en 1978, de Kodachrome, un ouvrage photographique exceptionnel, et une exposition majeure, « Vera fotografia », qui s’est tenue en 1979 à Parme.

Axes de travail
— Esthétique de la photographie couleur.
— Le réel et ses représentations, fragments et variations.
— Usages des images dans l‘espace public.
— Cadrage, champ et hors-champ.
— Paysages, objets et signes.


FLORENCE LAZAR
12 février – 2 juin 2019
Commissaire : Sandra Cattini

La cinéaste et photographe Florence Lazar (née à Paris en 1966) s’attache à révéler l’émergence d’une parole, le geste d’un individu ou d’un groupe dans un contexte géographique et social précis. Elle s’intéresse aux conditions du regard et aux stratégies de représentations. Ses films se situent souvent en des lieux où les conflits ou les crises reconfigurent les récits de chacun. Le recours à l’enquête historique et les processus de transmission sont les vecteurs de son travail.
Cette exposition associe les différents contextes abordés (ceux des territoires de l’ex-Yougoslavie après la guerre, de la mutation urbaine d’une banlieue parisienne ou encore des enjeux écologiques aux Antilles) et retrace les problématiques qui traversent son œuvre en trois séquences. La première concerne l’espace, sa construction et la mise en tension entre la sphère privée et l’espace public. La transmission, en acte, et la construction de soi forment l’articulation centrale. La dernière séquence soulève la question de la falsification ou de l’omission des faits historiques et politiques.

Axes de travail
— Démarches et dispositifs documentaires.
— Représentation des gestes et montage.
— Enregistrement de la parole et relation aux images.
— Points de vue et récits sur l’histoire contemporaine.
— Espaces de conversation et actes de résistance.



JEU DE PAUME CHÂTEAU DE TOURS
PROGRAMME JUIN 2018 - MAI 2019


DANIEL BOUDINET
16 juin – 28 octobre 2018
Commissaires : Christian Caujolle et Mathilde Falguière

Daniel Boudinet (Paris, 1945-1990) a été l’un des premiers auteurs à s’affranchir du photojournalisme et à impulser le renouveau photographique des années 1970 et 1980 en France. Bien qu’impliqué dans la vie artistique de l’époque, il développe une œuvre très indépendante et s’intéresse dès le début de sa carrière à l’architecture et au paysage. Après un premier livre où il documente leur transformation, il s’attache ensuite au contraire à représenter ce qui demeure.
Dans ses images dont toute fugacité est absente grâce à un long temps de pause, l’œil peut s’attarder sur les proportions, la texture et l’harmonie des sujets. Ses propres recherches portent sur un usage renouvelé de la couleur. Sa très grande maîtrise technique s‘exprime également dans ses photographies de nuit, portant sur la ville, mais aussi sur les jardins et la nature, non sans inviter à la contemplation. Également portraitiste, Daniel Boudinet photographie et échange avec les artistes et intellectuels de son temps, au premier rang desquels Roland Barthes.

Axes de travail
— Expérimentation du médium photographique.
— Recherche sur la lumière, exploration des couleurs.
— Représentation de l’architecture et du paysage.
— Déambulations urbaines et lieux de mémoire.
— Temporalités, suspension de l’instant et durée.


KOEN WESSING
17 novembre 2018 – 12 mai 2019
Commissaires : Commissaire : Jeroen de Vries

Koen Wessing (Amsterdam, 1942-2011), photographe de renommée internationale lié à l’agence de presse Hollandse Hoogte, a également compté parmi les correspondants de l’agence de presse française VIVA dans les années 1970. Après des études à l’Académie des arts d’Amsterdam dans les années 1960, il rejoint l’association d’artistes GKf (Fédération des arts appliqués), créée en 1945 et politiquement très marquée à gauche. En 1973, Koen Wessing se rend au Chili dans les jours qui suivent le coup d’État de Pinochet et réalise quelques-unes des photographies les plus marquantes de cette période, ce dont témoigne son livre Chili, September 1973.
Marqué par la forme de l’essai photographique initiée par Weegee et proche de l’intensité dynamique de William Klein ou Ed van der Elsken, dont il a été l’assistant, Koen Wessing s’est attaché à rendre compte du contexte humain dans la turbulence des événements. Cette exposition rassemble des photographies couvrant la plupart des séries importantes de son œuvre, notamment ses prises de vue en Amérique Centrale, Chine et Afrique du Sud.

Axes de travail
— Photoreportage, engagement et questionnement.
— Luttes, soulèvements et révoltes populaires.
— Point de vue, cadrage et construction de l’image.
— Intensités et critiques des images de conflits.
— Séquences, agencements et publications.




Les activités éducatives du Jeu de Paume
bénéficient du concours de


la Banque Neuflize OBC,
mécène privilégié du Jeu de Paume


et d'Olympus France,
Document PDF téléchargeable