Denise Colomb aux Antilles
De la légende à la réalité, 1948-1958
du 29 septembre
au 27 décembre 2009

Denise Colomb a réalisé deux grands reportages en Martinique, en Guadeloupe et en Haïti, en 1948 et 1958. Le premier voyage a été initié par Aimé Césaire qui lui a confié sa toute première commande en l’invitant à se joindre aux commémorations du centenaire de l’abolition de l’esclavage dans les Antilles françaises (1848-1948). Elle y est retournée dix ans plus tard, avec une commande de la Compagnie générale transatlantique et a alors également pris des clichés en couleur.

Ces deux reportages, qui traitent de la vie quotidienne et des coutumes antillaises, constituent l’ensemble thématique le plus important, en termes de quantité et de qualité (9 100 prises de vue), dans le fonds Denise Colomb, en dehors de son travail sur les peintres. Ces deux dates (1948-1958) marquent symboliquement la grande période d’activité de Denise Colomb pendant laquelle elle exprime le mieux sa vision humaniste.

À partir de 1999, Denise Colomb et Noël Bourcier, commissaire de l’exposition, ont commencé une sélection de photographies, rassemblé les écrits de voyages (notes ethnographiques et réflexions) ainsi que des articles de presse (notamment l’article cosigné Colomb/Césaire dans Regards). Mais ce projet n’a pu voir le jour du vivant de Denise Colomb, disparue le 1er janvier 2004, à l’âge de 101 ans.



Cette exposition et son catalogue ont été réalisés avec le concours de la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (Département de la photographie),

en partenariat avec africultures.com ; Azart Photographie : France Ô ; Polka Magazine et Tropiques FM


Découvrez la visite guidée des archives photographiques de Denise Colomb sur www.mediatheque-patrimoine.culture.gouv.fr


Achetez vos billets en ligne avec la FNAC
Plus d'informations

Articles liés