Sophie Ristelhueber, Operations

Première monographie sur le travail de la photographe Sophie Ristelhueber (née en 1949), Operations est publié simultanément, en France à l’occasion de l’exposition de l’artiste au Jeu de Paume et en Grande-Bretagne.

L’ouvrage, découpé en deux parties, est articulé autour de trois points de vue très spécifiques :
> le parti-pris scientifique et très documenté de David Mellor, professeur d’histoire de l’art à l’Université du Sussex.
> le point de vue personnel de Bruno Latour, professeur des Universités à Sciences Po.
> un texte de Thomas Schlesser, enseignant et chercheur au Centre d’Histoire et de Théorie des Arts (EHESS)), sur la réception de l’œuvre de Sophie Ristelhueber par la presse spécialisée et généraliste, et en particulier autour de la notion de photojournalisme et d’art.

La première partie : "Ensembles" donne à voir une sélection d’une vingtaine de travaux rassemblés sur un mode visuel et non chronologique.
La deuxième partie : "Chronologies" rassemble toutes les oeuvres de l’artiste de 1980 à 2008, envisagées selon un mode documentaire, assemblant citations de différents auteurs et de Sophie Ristelhueber elle-même, avec de nombreuses photographies d’expositions.


Édition française : éditions du Jeu de Paume /
Les presses du réel / Centre national des arts plastiques.
Textes de Bruno Latour, David Mellor et Thomas Schlesser.
Format 206 x 264 mm / 448 pages.
Environ 400 illustrations couleur.
Prix de vente : 45 euros.

Articles liés