Lire l'article : Nicolás Muller (1913-2000). Traces d'un exil

Nicolás Muller

Encore peu connu en France, Nicolás Muller est l’une des grandes figures de la photographie sociale hongroise. Issu d’une famille juive, il fuit les régimes répressifs des pays européens : d’abord à Paris, puis au Portugal, en passant par le Maroc et finalement l’Espagne, son parcours est marqué par les traces de l’exil.

Issu d’une famille juive bourgeoise, Nicolás Muller fuit les régimes répressifs des pays européens à mesure qu’il les traverse. Le parcours de ce photographe curieux et voyageur dont la carrière s’étend de 1935 à 1981, le conduira d’abord à Paris, puis au Portugal, au Maroc et finalement en Espagne.

Lire l'article : Nicolás Muller (1913-2000). Traces d'un exil


Toutes les vidéos