[Harun Farocki | Rodney Graham]
Dossier documentaire
du 07 avril
au 07 juin 2009
Jeu de Paume, Paris

L’exposition "HF I RG" se veut une réflexion sur les tensions et les usages sociaux des modes de représentation contemporains, à partir d’un exercice d’analyse critique des pratiques composites de deux artistes, Harun Farocki et Rodney Graham.
Elle consiste en effet dans une opération ingénieuse, imaginée par Chantal Pontbriand, visant à combiner, à relier, mais aussi à démonter et à isoler certains éléments des œuvres de Harun Farocki et de Rodney Graham, respectivement, afin de mieux comprendre les processus de signification ou de production de sens qui les traversent. Or cette exposition n’aurait évidemment aucun sens si la stratégie formelle la sous-tendant devenait une fin en soi, si les notions de connexité, d’affinités électives ou d’hypertexte en étaient réduites à une pure élucubration interne sur les différents usages de l’image.
Au contraire, les implications de ce projet vont du concept à l’espace, de l’idée au récit, des artistes au spectateur, allant jusqu’à intégrer l’expérience critique de ce dernier dans le processus d’analyse et d’appropriation des questions soulevées par l’exposition. "HF I RG" s’assimile ainsi à un vaste champ narratif dans lequel circulent, à l’instar du public, un grand nombre de thèmes et d’interrogations liés à notre culture contemporaine, de façon à mieux cerner l’influence de celle-ci sur notre vie privée et son rôle au sein de la collectivité.

Marta GILI, Harun Farocki | Rodney Graham,
Paris, Jeu de Paume, 2009



Réunir deux artistes de deux horizons très différents dans une exposition, voilà le propos et le défi de "HF | RG". Harun Farocki et Rodney Graham ne se connaissent pas, ne vivent pas dans la même ville, ni même sur le même continent. Ils sont à peu d’années près du même âge, mais ils n’auront certes pas vécu l’histoire qui est la leur de la même façon, ni de près, ni de loin.
[…]
Nous avons, dans le cadre de cette démarche visant à comprendre les grands axes de pensée présents dans ces deux œuvres, tout en les abordant simultanément et de façon comparative, identifié quatre "concepts", lesquels ponctuent tant le catalogue que l’exposition qui réunit les deux artistes : l’Archive, le Non-verbal, le Montage et la Machine. Cette méthode, connexe à l’hyperlien qui caractérise le Web aujourd’hui et qui augmente le champ de la connaissance de même que son accessibilité, rappelle aussi celle de l’intertextualité mise de l’avant par Roland Barthes dans son désormais fameux ouvrage intitulé S/Z. Ainsi, nous retrouvons-nous avec une exposition qui s’intitule "HF | RG", où la barre verticale prend la place de la barre oblique. Plus encore que l’idée du double sens induit par l’intertextualité chère à Barthes, nous sommes ici dans le corps-à-corps, le face-à-face ou le vis-à-vis, de deux artistes majeurs de notre temps.

Chantal PONTBRIAND, Harun Farocki | Rodney Graham,
Paris, Jeu de Paume, 2009



Téléchargez les éléments de présentation extraits du "dossier enseignants", [Harun Farocki | Rodney Graham], conçu par le service culturel et remis aux enseignants dans le cadre des visites préparées et des partenariats scolaires proposés par le Jeu de Paume.
Document PDF téléchargeable