Fellini, la Grande Parade /
Francesco Vezzoli : "À chacun sa vérité"
Dossier documentaire
du 20 octobre 2009
au 17 janvier 2010
Jeu de Paume, Paris

Souligner le potentiel critique de l’image, de même que les contextes sociaux, politiques et technologiques qui l’inspirent ou l’influencent constitue l’un des objectifs majeurs de la programmation du Jeu de Paume. Une ligne commune à l’ensemble des projets proposés cet automne, marqué notamment par un hommage à Federico Fellini, dont le discours cinématographique demeure encore dérangeant et novateur aujourd’hui.
Imaginée par Sam Stourdzé, l’exposition "Fellini, la Grande Parade" rend compte de la capacité du cinéaste à créer des images, de sa conception du réel comme spectacle et de son art de mettre à nu les mécanismes de l’illusion. L’adjectif "fellinien" traduit bien cette manière à la fois tendre et cruelle, mélancolique et exubérante avec laquelle Fellini donne forme à ses personnages par le biais de la caméra.
Parallèlement à cette exposition, sous le slogan "Tutto Fellini !", la Cinémathèque française, l’Istituto Italiano di Cultura de Paris et le Jeu de Paume conjugueront leurs programmations pour une rétrospective des films du cinéaste italien, mais aussi des conférences, des colloques et d’autres activités réparties entre ces différentes institutions.

Répondant à l’invitation du Jeu de Paume et fasciné par le réalisme fellinien des faux-semblants, Francesco Vezzoli fait écho à l’exposition "Fellini" à travers une installation inspirée d’une pièce de Luigi Pirandello, À chacun sa vérité.
Célèbre pour ses collaborations avec des acteurs hautement médiatiques, Vezzoli impose à ses protagonistes une mise en abyme de l’espace de représentation, devenu espace de figuration : un vaste théâtre de personnages éparpillés dans le Jeu de Paume, dont Fellini et Vezzoli tirent les fils à leur gré.

Marta Gili, programme octobre 2009 – janvier 2010

Document PDF téléchargeable

Articles liés