Flux et Nexus : la coexistence des images / 4
Séminaire par Elie During, philosophe
le 10 avril 2010
11h00 - 13h00
Concorde, Paris

Cette série de 6 séminaires aborde de front le problème de l’articulation spatiotemporelle des images.
Quelques points d’appui dans la philosophie et la science permettent de mieux dégager, à cet égard, la singularité des pratiques contemporaines de l’image – cette dernière étant envisagée dans toute son extension, c’est-à-dire dans l’espace-temps de sa diffusion et de sa dissémination. Elie During tente ainsi de cerner les grandes formes du rassemblement ou de la dispersion qui s’inventent aujourd’hui entre la photographie, le cinéma et la télévision, mais aussi l’art vidéo et ses installations, la pratique des locative medias, les nouveaux usages du ralenti cinématographique, ou encore les procédés de dynamisation des images.

Comment vivre dans le flux des images ? Cette question qui est à l’horizon de toutes les autres a évidemment une résonance politique. Elle implique une réflexion sur les formes du commun, les fondements esthétiques du "vivre-ensemble", les formes d’attention – dispersée ou distribuée – qui accompagnent son processus. Là encore, la question est celle de la coexistence.

Dans cette quatrième séance, la réflexion autour de la temporalité et de la coexistence des durées aura comme point de départ les séries télévisées 24 heures chrono et The Wire.


> À l’auditorium, le samedi 10 avril à 11 heures.
Renseignements : infoauditorium@jeudepaume.org

Articles liés