Rencontre avec Charles Fréger
le 18 février 2010
19h00 - 20h00
Jeu de Paume, Paris

Rencontre avec le photographe Charles Fréger qui nous parlera de son œuvre à l’occasion de la parution de son ouvrage Empire aux éditions Thames & Hudson.

Après avoir réalisé des séries consacrées à des groupes de nageurs, d’élèves sages-femmes, de patineuses, de marins, de balayeurs ou encore de lutteurs de sumo, Charles Fréger s’est intéressé, de 2004 à 2007, aux gardes royales, princières, républicaines ou pontificales européennes.

Ce projet de longue haleine et d’une grande ambition, initié avec les emblématiques grenadiers de la garde royale britannique à Wellington Barracks, marque une forme d’aboutissement dans le travail de l’artiste. En effet cette encyclopédie de tenues militaires magnifiques et prestigieuses directement issues des batailles de l’Europe napoléonienne, se prête parfaitement — avec sa symbolique évoquant apparat et protocole — à la démarche de l’artiste.

Grâce à ses prises de vue d’une grande similarité en matière de pose, de cadrage, de lumière, de couleurs, et à ses modèles semblables par leur âge et leur uniforme, Charles Fréger cherche en effet à mettre en lumière la singularité, l’individualité et la poésie des jeunes gens dont il dresse le portrait.

Né en 1975, Charles Fréger est diplômé de l’école des beaux-arts de Rouen. Il a réalisé depuis 1999 une trentaine de séries photographiques qui constituent une réflexion sur l’image de la jeunesse contemporaine, sur l’identité individuelle et l’identité collective. Il est fondateur du réseau Piece of Cake (pocproject.com) et de la maison d’édition POC. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Portraits photographiques et uniformes, éditions 779, 2001 ; Majorettes, Léo Scheer, 2002 ; Bleus de travail, POC, 2003 ; Rikishi, POC, 2005 ; 2 NELSON, POC, 2005 ; et LUX, MUDAM, 2005. Ses séries ont été exposées dans de nombreuses institutions et lors de manifestations telles que les Rencontres d’Arles en 2008.


Volume relié
23 x 28,8 cm – 160 pages
100 photographies en couleurs
Prix de vente : 39,90 euros


> Au petit café du Jeu de Paume, le jeudi 18 février à partir de 19 heures. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Renseignements librairie@jeudepaume.org