Penser l’archive photographique au XXIe siècle
du 28 janvier
au 29 janvier 2011
Concorde, Paris

Ce colloque proposera une réflexion sur les archives et les collections de photographie, leurs usages, et les enjeux politiques liés à leur conservation, leur enrichissement et leur étude.

La confrontation des différentes pratiques de travail permettra d’apporter des réponses sur les raisons de la conservation et de la préservation des images, sur l'usage, l'étude et la réactualisation des archives et sur ce qui doit être conservé et présenté.
De toute évidence, ces problématiques s'entrecroisent. C'est pourquoi, nos invités seront tous présents à chaque table ronde afin de participer aux nouvelles discussions et de réagir aux différents sujets évoqués.
Le public sera convié à prendre la parole à la fin des séances.


PROGRAMME

> Pourquoi conserver ?
Vendredi 28 janvier, 15h - 18h

Pour cette première table ronde, les invités nous parleront de leur expérience en matière d'archive et de conservation des documents. Comment construit-on et enrichit-on une collection d'images? Dans quel but? Quels sont les impacts des contingences actuelles? Quelle histoire veut-on écrire au travers des images que l'on conserve ?

Table ronde avec Ruud Visschedijk, directeur du Nederlands Fotomuseum (Rotterdam), Joshua Chuang, conservateur à la Yale University Art Gallery (New Heaven, CT) et Yasmine Eid-Sabbagh, photographe et membre de la Fondation Arabe pour l'Image.
Modérateur : Anne de Mondenard, responsable scientifique à la Mission de la photographie (Ministère de la Culture et de la Communication, France).


> Pour qui conserver ?
Samedi 29 janvier, 11h - 13h30

Durant cette matinée, les intervenants traiteront des enjeux liés à l'usage des documents et aux images d'archives. Révisiter, réactualiser, réétudier les matériaux archivistiques devient un acte presque politique qui interroge le passé, mais aussi un geste basique construisant notre savoir au présent et dans l'avenir.

Table ronde avec Hilde Van Gelder, directrice du Lieven Gevaert Research Centre (Louvain), Rona Sela, commissaire d’exposition indépendante et chercheuse (Tel Aviv) et Christophe Kihm, professeur à la Haute École d’Art et de Design (Genève).
Modérateur : Michel Poivert, professeur à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (Paris).


> Que conserver ?
Samedi 29 janvier, 15h - 18h

Cette table ronde permettra de présenter différents types de collections, leurs origines, statuts et modes de transmission. Quelles images faut-il collecter et préserver, comment les sélectionner et selon quels critères ?

Table ronde avec Sarah Morthland, spécialiste de la photographie des XIXe, XXe et XXIe siècles et consultante juridique spécialiste des archives photographiques (New York), Inka Graeve Ingelmann, conservateur à la Pinakothek der Moderne (Munich) et Alejandro Castellanos, directeur du Centro de la Imagen (Mexico).
Modérateur : Agnès Sire, directrice de la Fondation Henri Cartier-Bresson (Paris).


Trois euros la séance ou entrée libre sur présentation du billet d'entrée aux expositions (valable uniquement le jour même).

Avec le soutien du
Shpilman Institute for Photography

SIP (The Shpilman Institute for Photography) est un institut de recherche dont le but est de faciliter, de promouvoir et d'initier la recherche, les débats, et la création dans le domaine de la photographie et de la vidéo.
Sa mission est d'initier et de soutenir les recherches et les créations les plus innovantes pour la connaissance de la photographie et des médias qui y sont liés.


En collaboration avec
le service culturel de l’Ambassade d’Israël à Paris
et l’Instituto Cultural de México (Paris)