Audrey Cottin : Charlie & Sabrina, qui l'eût cru ?
Satellite 4. Programmation de Raimundas Malašauskas
du 18 octobre 2011
au 05 février 2012
Concorde, Paris

C’est entourée d’une foule de personnes qu’Audrey Cottin investit l’espace du Jeu de Paume : en leur compagnie, elle explore les principes d’une collaboration quasi-fusionnelle constitutive de son travail.

S’inspirant du postulat – faux mais assumé – de Robert Filliou selon lequel "tout le monde est parfait", Audrey Cottin est en quête de collaborations "parfaites" avec les personnes qu’elle rencontre, selon ses affinités électives, qu’elles soient artistes ou pas, écrivains, sculpteurs, voire impressarios. Les modes de leur collaboration sont souvent définis par les résonances qui se créent entre ces individus et Audrey Cottin elle-même.

Cette notion de résonance est au cœur des Clapping Groups ("groupes d’applaudissements"). Inspirées de la "claque" (une pratique à son apogée au XIXe siècle, où les théâtres engageaient des spectateurs pour applaudir et garantir ainsi le succès de leurs productions), ces performances, d’une durée de 20 minutes environ, engagent un groupe de personnes dans un exercice collectif de rythme partagé.
Audrey Cottin initiera un nouveau Clapping Group à l’occasion de la FIAC, sous la nef du Grand Palais, le samedi 22 octobre 2011.

Pour son exposition au Jeu de Paume, elle a entrepris plusieurs collaborations avec des personnes, qui comme elle s’intéressent aux notions de paternité artistique, de forme et de performance. Pour donner corps à ces collaborations potentielles, elle a réalisé une série d’exercices de "soulèvement d’objets". En soulevant en l’air et pour quelques secondes les œuvres de ces artistes, elle change la position d’origine de l’objet dans l’espace et devient comme une antenne reliant plusieurs présences parallèles. Ces différentes présences formeront le noyau flexible de son exposition, ou comment une foule peut-elle créer un ensemble de sculptures, de performances, de textes, de dessins et d’ornements.

> Voir le portrait filmé :


> Dans le cadre de ses exercices de "soulèvement d’objets", Audrey Cottin accompagnée d’autres personnes réalisera plusieurs performances au cours desquelles elle “activera” sa sculpture Soulève-moi II afin de lui donner corps dans l’espace.
Si vous souhaitez contribuer à l'activation de cette sculpture performative lors des dates indiquées ci-dessous, contactez nous à : souleve.moi@gmail.com
EN NOVEMBRE : le samedi 19 de 14 h à 14 h 30, le dimanche 20 de 16 h 30 à 17 h, le dimanche 27 de 16 h 30 à 17 h, le mardi 29 de 18 h à 19 h 30 (dans le cadre de la visite de son exposition par Audrey Cottin).
EN DÉCEMBRE : le samedi 3 de 16 h 30 à 17 h, le dimanche 4 de 16 h 30 à 17 h, le mardi 6 de 18 h 30 à 19 h, le dimanche 11 de 16 h 30 à 17 h, le mardi 13 de 18 h 30 à 19 h, le samedi 17 de 16 h 30 à 17 h, le dimanche 18 de 16 h 30 à 17 h, le mardi 20 de 18 h 30 à 19 h.
EN JANVIER : le mardi 3 de 18 h 30 à 19 h, le samedi 7 de 16 h 30 à 17 h, le mardi 10 de 18 h 30 à 19 h, le samedi 14 de 16 h 30 à 17 h, le dimanche 15 de 16 h 30 à 17 h, le mardi 17 de 18 h 30 à 19 h, le samedi 21 de 15 h 30 à 16 h, le dimanche 22 de 15 h 30 à 16 h.


> La Fondation nationale des arts graphiques et plastiques (FNAGP) contribue à la production des œuvres de la programmation Satellite.

> Exposition en partenariat avec Artpress, paris-art.com, Radio Nova, Souvenirs from earth TV



> À voir sur le magazine, quelques images de l'activation de la sculpture "Soulève-moi" lors du vernissage de l'exposition, le lundi 17 octobre 2011 : http://lemagazine.jeudepaume.org


HORAIRES

DU MARDI 3 AU DIMANCHE 22 JANVIER :
— MARDI, OUVERTURE DE 11 HEURES À 21 HEURES.
— DU MERCREDI AU VENDREDI, OUVERTURE DE 11 HEURES À 19 HEURES.
— SAMEDI ET DIMANCHE, OUVERTURE DE 10 HEURES À 19 HEURES.

DU MARDI 24 JANVIER AU DIMANCHE 5 FÉVRIER :
— DU MARDI AU VENDREDI, OUVERTURE DE 11 HEURES À 21 HEURES.
— SAMEDI ET DIMANCHE, OUVERTURE DE 10 HEURES À 21 HEURES.

FERMETURE LE LUNDI.
Documents PDF téléchargeables

Articles liés