La République des amateurs
Dossier documentaire
du 18 juin
au 06 novembre 2011
Jeu de Paume, Château de Tours

Mode d'emploi
Conçu par le service éducatif, en étroite collaboration avec l’ensemble de l’équipe du Jeu de Paume, ce dossier propose, aux enseignants et à leurs élèves, des outils de réflexion et d’analyse pour leur permettre de construire leur propre rapport aux œuvres.

Il se compose de deux parties :
Découvrir les expositions offre une première approche des artistes et des œuvres exposées à travers la présentation de données chronologiques, iconographiques et bibliographiques.
Approfondir les expositions développe plusieurs axes thématiques autour de l’image et de l’histoire de la représentation, des encadrés sur des sujets transversaux intitulés "repères" et des pistes de recherche en relation avec les programmes scolaires (bulletins officiels du primaire et du secondaire).
Ce dossier est remis aux enseignants à l’occasion des visites préparées, au cours desquelles un conférencier du Jeu de Paume présente les œuvres et le projet de l’exposition. Outre la préparation de la venue des élèves aux expositions, ces séances sont destinées à élaborer les axes de travail qui seront développés en classe.


Pour plus d’informations
Tél. 01 47 03 04 95 / serviceeducatif@jeudepaume.org


« La République des amateurs ».
Les simplifications techniques, que permet au tournant des années 1880 l’introduction du gélatino-bromure d’argent, encouragent la pratique amateur de la photographie. Celle-ci se développe essentiellement dans un milieu social aisé et se structure autour d’associations qui donnent à leurs membres l'opportunité de se réunir, pour échanger et comparer leurs travaux. La pratique de ces photographes nécessite un investissement en temps important et une connaissance fine du matériel et des derniers développements techniques, acquise au sein des cercles associatifs.
C'est dans le cadre de ces regroupements de passionnés, que les amateurs s’exercent grâce à l’organisation d’activités telles que les excursions, les concours d’épreuves, les soirées de projection et les publications spécialisées. Leurs photographies reflètent les usages de la période (quête de l’instantané, prises de vues nocturnes, débuts de l’autochrome), mais préfigurent aussi une culture photographique du reportage et du loisir touristique, qui s’épanouit au fur et à mesure des excursions.

Téléchargez le dossier de l'exposition
Document PDF téléchargeable