Bruno Réquillart.
Poétique des formes
Dossier documentaire
du 22 juin
au 20 octobre 2013
Jeu de Paume, Château de Tours

Mode d'emploi
Conçu par le service éducatif, en collaboration avec l’ensemble de l’équipe du Jeu de Paume, ce dossier propose aux enseignants et à leurs élèves des éléments d’analyse et de réflexion, afin de contribuer à la construction de leur propre rapport aux œuvres.

Il se compose de deux parties :
Découvrir l’exposition propose une première approche du projet et du parcours de l’exposition, de l’artiste et des oeuvres, ainsi que des repères chronologiques et iconographiques.
Approfondir l'exposition développe plusieurs axes thématiques autour des statuts de l’image et de l’histoire des arts visuels, des orientations bibliographiques et thématiques, ainsi que des pistes de travail élaborées avec les professeurs-relais des académies de Créteil et de Paris au Jeu de Paume.

Disponible sur demande, le dossier enseignants est également téléchargeable en bas de page.

Pour plus d’informations
Tél. 01 47 03 04 95 / serviceeducatif@jeudepaume.org


Bruno Réquillart. Poétique des formes
du 22 juin – 20 octobre 2013

Bruno Réquillart est un observateur des formes et de ce qu’elles cachent. L’apparence — que ce soit du tissu urbain, de l’espace naturel ou du paysage apprivoisé — est pour lui la matière première de sa recherche, le lieu où la surface du monde et sa géométrie s’allient à l’être en état d’attention. Dans sa flânerie photographique, l’artiste s’arrête sur les similitudes, les contingences et les généalogies de ce qu’il perçoit ; il scrute, choisit, cadre, compose…

Loin de toute représentation monumentale ou pittoresque, les images de Réquillart sont sans nul doute un exercice de réflexion politique autour de l’espace que nous percevons et qui accueille l’expérience de se sentir vivant. Mais elles constituent également une étude topographique de l’atmosphère d’un lieu.
[…]
La ligne comme activation d’un espace anonyme mais vivant, la survivance d’un lieu anodin, l’exploration, enfin, de son propre espace intime et subjectif révèlent un certain nombre de coïncidences avec l’art conceptuel et son investigation du territoire aussi bien physique que mental.
Jack Kerouac disait, à propos de l’écriture, que ce que l’on ressent réellement finit par trouver sa propre forme. Probablement que la poétique des images de Réquillart provient aussi de son talent à conjuguer la tension entre l’émotion et la forme, à trouver l’une dans l’autre.
Cette exposition rétrospective du travail photographique de Bruno Réquillart, présentée sous le titre “Poétique des formes” au Château de Tours, s’inscrit dans le cadre de l’étroite collaboration que le Jeu de Paume et la Ville de Tours ont entamée en 2009.

Marta Gili, préface à Bruno Réquillart. Poétique des formes,
Paris, Jeu de Paume / Trézélan, Filigranes Éditions, 2013, p. 5.



Téléchargez le dossier de l'exposition
Document PDF téléchargeable