Avec la Cinéfondation du Festival de Cannes
du 20 juin
au 09 juillet 2006
Jeu de Paume, Paris

Par vocation, le Festival de Cannes est international et prolonge cette action depuis 1998 par la création de la Cinéfondation, association dotée d'un budget autonome et financée par des mécènes.
La sélection cannoise des films d'étudiants
La sélection des films d'étudiants (15 à 20 films chaque année) est un volet de la sélection officielle du Festival de Cannes. Les films sélectionnés sont projetés en présence de leurs auteurs dans une salle du Palais des Festivals, accessible au public. Depuis 1998, environ 150 courts métrages ont été sélectionnés provenant d'une soixantaine d'écoles du monde.

La résidence du Festival
À l'automne 2000, la Cinéfondation a élargi son action en créant un lieu de résidence à Paris destiné à de jeunes réalisateurs talentueux. Ouvert sur les cinématographies de tous les pays, ce lieu poursuit le même objectif que la section cannoise : donner à des réalisateurs la chance de présenter leurs projets à des professionnels en dehors de leurs pays d'origine. Depuis sa création, la résidence a hébergé une soixantaine de cinéastes venus de tous les continents et partageant la même motivation : entreprendre un long métrage. Le choix des 6 résidents de chaque session est confié à un jury de réalisateurs et de producteurs ou distributeurs ayant une expérience internationale.
Les Présidents des jurys successifs ont été : Olivier Assayas, Pascale Ferran, Costa Gavras, André Delvaux, Francis Girod, Claire Denis, Arnaud Desplechin, Marion Vernoux, Santiago Amigorena.

L'Atelier du Festival
Mai 2005 : le Festival confie à la Cinéfondation la mission d'organiser l'Atelier du Festival et de choisir des projets venus du monde entier pour les porter à l'attention des producteurs dans le contexte privilégié du Festival. Pour le lancement de cet Atelier, le Festival a sélectionné 18 cinéastes du monde entier selon deux critères :
— La qualité des films déjà réalisés et du projet présenté.
— Le plan de financement du projet et son exécution avancée.
Le ministère des Affaires étrangères et le Centre national de la Cinématographie ont apporté leur concours à la première édition de l'Atelier.

En trois étapes successives, la Cinéfondation a ainsi étendu son intervention en faveur des cinéastes : de leur premier essai d'école à l'écriture de leur scénario et leur accès à la production d'un long métrage.
À chaque étape, elle maintient cette même volonté d'ouverture internationale. Après chaque sélection, elle garde un lien avec les cinéastes venus à Cannes ou à Paris et suit la réalisation de leur film.
Parmi les films sortis en salles : L'Ange de l'épaule droite de Djamshed Usmonov, La Niña santa de Lucrecia Martel, À l'Ouest des rails de Wang Bing…
Parmi les 18 cinéastes invités à l'Atelier : Dev Benegal, Apichatpong Weerasethakul, Wang Bing…
Plus d'informations