Intimité territoriale et espace public - 2/3
"L’intimité territoriale. Territoire et assemblage".
Séminaire sous la direction de Jean-François Chevrier
le 07 décembre 2013
11h00 - 18h00
Concorde, Paris

L’intime est généralement associé à une expérience privée, voire privative, de proximité à soi et aux autres, dans un lieu plus ou moins protégé. Cette définition peut être nuancée. Elle fait appel à un partage du privé et du public dont le respect, par les institutions comme par les acteurs sociaux eux-mêmes, est nécessaire.

Mais la photographie a révélé une dimension de l’intimité qui échappe à ce partage : l’intimité territoriale n’est pas celle de la sphère privée, domestique ; elle se constitue aux frontières de l’espace public, dans les zones grises ou délaissées du territoire homologué. Cette dimension semble liée à des situations de marginalité ou d’exclusion. Elle qualifie un environnement autre, divers, qui peut être à la fois une réserve de pittoresque ou d’exotisme et l’occasion d’une expérimentation sociale, politique. L’ambiguïté est ici sans doute constitutive. Nous examinerons des œuvres et des documents de provenance institutionnelle (reportage, art, anthropologie, témoignage politique) aussi diverse que la géographie des territoires eux-mêmes. Ce faisant, nous serons amenés à considérer "l’espace public" en un sens qui ne désigne plus seulement une réalité physique, géographique, mais la visibilité même des images et leur relation variable aux récits, aux discours – quels récits, quels discours ? –, entre construction et performance.


Dans cette deuxième séance, Jean-François Chevrier poursuit sa réflexion sur l’intimité territoriale, avec une nouvelle conférence et des invités : Marina Ballo-Charmet, artiste et psychologue pour enfants, Patrick Bouchain, architecte, Wiktor Gutt, artiste, et Antonios Loupassis, auteur d’un ensemble de photographies dans le cadre d’un travail initié par Marc Pataut avec les vendeurs du journal La Rue, en 1996-1997.

> Téléchargez le programme de cette journée d'études en bas de page.


> Le samedi 7 décembre de 11 heures à 18 heures.
Journée d’études et deuxième séance du séminaire "Intimité territoriale et espace public", sous la direction de Jean-François Chevrier, historien de l’art.

> 3 euros ; gratuit sur présentation du billet du jour d’entrée aux expositions et pour les abonnés. Informations et réservation obligatoire : infoauditorium@jeudepaume.org



Textes de Jean-François Chevrier sur l’intimité territoriale :
— "L’intimité territoriale", dans Marc Pataut, Ceux du terrain, Paris, Éditions Ne Pas Plier, 1997 (texte et photographies accessibles en ligne : www.lautresite.com).
— "Des territoires (l’intimité territoriale)", dans J.-F. Chevrier, Des territoires, Paris, L’Arachnéen, 2010.
— "Intimité territoriale et espace public", publié en espagnol dans Concreta, n°1 [Valence], mai 2013.
— "Le grand écart, 3 : intimité territoriale et espace public", d’a, n° 219, juillet-août 2013.
Document PDF téléchargeable
" href="imagesZoom/Chevrier_ballo-Charmet.jpg">

Articles liés