Nika Autor.
Film d'actualités – l'actu est à nous
Satellite 7. Une proposition
de Nataša Petrešin-Bachelez
du 11 février
au 18 mai 2014
Concorde, Paris

Nika Autor s’intéresse à la production des images (notamment à leur montage, inspiré par les films propagandistes de gauche, les courts-métrages documentaires expérimentaux et les films d’actualités), à leur statut et au pouvoir, direct et indirect, qu’elles exercent sur leur temps et l’histoire. Dans ses travaux antérieurs, elle s’est livrée à une déconstruction critique du discours dominant sur les politiques d’asile politique et d’immigration en mettant en lumière les principes d’exclusion et les pratiques disciplinaires qui encadrent la situation sociale des demandeurs d’asile. En novembre 2013, elle reçoit le prix France Brenk attribué par l’association KINO! de Ljubljana (Slovénie), pour son œuvre Newsreel 55.

Pour son exposition "Film d'actualités – l'actu est à nous", présentée au Jeu de Paume, Nika Autor sonde l’héritage de la forme cinématographique du film d’actualités et suit les méandres historiques de ses métamorphoses jusqu’à aujourd’hui, à partir d’un travail sur un vécu obsédant : les changements radicaux provoqués par la dislocation de l'ex-Yougoslavie.

L’exposition présente Newsreel 55, dernière oeuvre collective en date de Nika Autor, Marko Bratina, Ciril Oberstar et Jurij Meden, ainsi qu’une sélection d’images documentaires issues des recherches de la plateforme artistique expérimentale Obzorniška Fronta (Front Actualités), qui se destine à la production sérielle de la presse filmée. La rencontre programmée à l’occasion de l’exposition constitue l’élément performatif et formateur de celle-ci.
Dans ce cadre, des critiques des théoriciens et des artistes présentent, sous forme de projections commentées, l’histoire hétérogène et complexe de la presse filmée yougoslave et deux films d’actualités récents produits par Obzorniška Fronta.
À travers les histoires et les sujets développés par ce collectif (histoire et dynamique économique de l’ancien pays commun, la Yougoslavie ; Maribor, ville de l’industrialisation/désindustrialisation ; la guerre des années 1990 ; la question de la lutte des classes aujourd’hui ; les mouvements illégaux/contestataires…), et la spécificité même des sujets abordés, l’exposition "Film d’actualités – l’actu est à nous" essaie de démontrer que l’on peut identifier, dans la sphère du mode de production capitaliste, certains traits communs et universels.

Newsreel 55 est un collage de citations, d’images d’archives et d’actualités relatives à la République fédérative socialiste de Yougoslavie, et tout particulièrement à Maribor, troisième ville industrielle de l’ancien pays. Par ces évocations, le film interroge les mutations sociales et politiques du XXe siècle qui ont forgé la dynamique économique, politique et sociale de cette ville. Maribor, ville occupée, ville industrialisée et désindustrialisée, marquée par l’effondrement de l’État yougoslave. Dans une démarche empathique, ces périodes sont représentées à travers le regard d’une génération qui a grandi au tournant de deux systèmes, ne pouvant être qu’un témoin silencieux de la montée du capitalisme dans toute sa dimension sinistre. Comment se servir de l’image, de son pouvoir et de ses effets pour soulever la question de la lutte des classes et de lui rendre son actualité ?
Newsreel 55 est une œuvre collective de Nika Autor, Marko Bratina, Ciril Oberstar et Jurij Meden.
Marko Bratina est philosophe et traducteur. Il vit et travaille à Ljubljana.
Jurij Meden est cinéaste, responsable des programmes de la cinémathèque slovène de Ljubljana et fondateur de la revue KINO!, consacrée à la théorie cinématographique, à la politique et à la poésie.
Ciril Oberstar, titulaire d’un master de philosophie, est corédacteur en chef du magazine culturel slovène Dialogi. Il vit et travaille à Ljubljana.

Née en 1982 à Maribor (Slovénie), Nika Autor vit et travaille à Ljubljana.


> COMMISSAIRE
Nataša Petrešin-Bachelez, commissaire indépendante

> PARTENAIRES
La Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques (FNAGP) contribue à la production des œuvres de la programmation Satellite.
Cette exposition est organisée avec l'aide de
l'Ambassade de République de Slovénie en France.

Le Jeu de Paume est membre des réseaux Tram
et d.c.a, association française de développement des centres d'art.

> PARTENAIRES MÉDIAS
art press, ParisArt, Souvenirs from earth TV, Nova


> Acheter le catalogue en ligne > www.librairiejeudepaume.org
Document PDF téléchargeable

Articles liés