Partenariats éducatifs
Paris / Tours

Les activités éducatives sont un axe majeur des missions du Jeu de Paume, de son projet et de sa programmation : promouvoir l’étude et la réflexion sur les pratiques artistiques liées à l’image, leurs histoires, leurs récits, leurs enjeux et leurs places dans notre société.

L’ensemble de ces actions éducatives, en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère de l’Éducation nationale, bénéficie du soutien de nos mécènes, Neuflize OBC, mécène privilégié et Olympus France.


Les Académies de Créteil, Paris et Versailles et le Jeu de Paume travaillent ensemble depuis plusieurs années autour de l’éducation artistique et de la formation des enseignants à l’histoire des arts et de la représentation.

L’Académie de Créteil, par sa délégation académique à l'éducation artistique et culturelle (DAAC) met en œuvre des actions permettant de sensibiliser les enseignants aux enjeux d’une collaboration plus étroite avec les institutions culturelles. Il s’agit de :
— Faire connaître les partenaires de l’Ile de France, leurs missions, leurs collections, leurs ressources pédagogiques, et notamment les partenaires éminents en terme d’Image.
— Permettre ainsi aux enseignants et aux élèves d’avoir accès directement aux œuvres, au travail scientifique de l’exposition. Transformer leur regard et leur appréhension des lieux culturels pour qu’ils en deviennent régulièrement les publics éclairés.
— Proposer des formations initiales et continuées aux personnels du secondaire sous forme de stages thématiques (exemple "histoires de photographies"), conçus dans le groupe de travail "arts visuels" dont les chargées des publics du Jeu de Paume ainsi que le professeur relais sont membres. Le groupe de travail permet aux partenaires de se rencontrer, de construire ensemble des actions éducatives, d’accompagner les établissements dans la dimension culturelle de leur projet.
— Accompagner la proposition du Jeu de Paume d’une formation sur le temps libre des enseignants, associant conférences théoriques et découverte des expositions temporaires d’une année.
— Proposer aux équipes éducatives volontaires un projet annuel inter-académique de rencontre avec l’image et de parcours croisés avec d’autres structures artistiques et culturelles.
— Organiser conjointement un concours photo thématique annuel, explorant des problématiques de l’image et surtout de la photographie avec des partenaires culturels et institutionnels, donnant lieu à une réception finale des lauréats au Jeu de Paume.

L’Académie de Paris, conformément au projet académique, s’engage à promouvoir une politique culturelle ambitieuse pour tous les élèves, considérant que la culture est un élément fort de la réussite scolaire et de l’intégration des citoyens. Par le biais de sa délégation académique aux arts et à la culture et de son inspection, l’Académie met notamment en œuvre des actions permettant de sensibiliser les enseignants aux enjeux d’une collaboration plus étroite avec les institutions culturelles.

Pour l'Académie de Versailles, l'éducation artistique et culturelle s'inscrit au cœur des apprentissages et des objectifs de réussite que les établissements se fixent pour leurs élèves. Elle s’exerce en lien avec les enseignements, dans la continuité du parcours de l’élève et dans l’affirmation d’une exigence pédagogique, artistique, scientifique et culturelle. La reconnaissance partagée de ces enjeux nourrit les dynamiques partenariales mises en œuvre dans l'académie de Versailles au titre de l'éducation artistique et culturelle. C'est particulièrement le cas dans l'espace privilégié de travail et de découverte qu'offre aux élèves et à leurs professeurs le partenariat développé avec Le Jeu de Paume.


Au Château de Tours, le Jeu de Paume et le CCCOD — centre de création contemporaine oliver debré de Tours — se sont associés à l’université François-Rabelais et à la Ville de Tours, en collaboration avec la direction des Services départementaux de l’Éducation nationale d’Indre-et-Loire, pour mettre en place un parcours spécifique autour de la transmission de l’histoire de la photographie et des arts visuels à Tours.

En lien avec la direction des services départementaux de l’Éducation nationale d’Indre-et-Loire, des rencontres académiques sont organisées au Château de Tours et au CCCOD pour chacune des expositions, afin de présenter celles-ci aux enseignants, de les mettre en relation avec les programmes scolaires, de préparer la visite des élèves et d’échanger sur les projets de classe en cours. Ces visites, spécifiquement réservées aux enseignants, peuvent être intégrées au plan départemental des animations pédagogiques pour les premiers degrés et aux stages de formation organisés par l’académie.
Le CLEMI, centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information, et le Canopé, réseau de création et d’accompagnement pédagogiques de l’académie d’Orléans-Tours, se sont associés à ces rencontres enseignants autour de l’exposition « Gilles Caron. Le conflit intérieur ». Pour chaque exposition également, des invitations en matinées sont proposées aux travailleurs sociaux des relais de l’association Cultures du Cœur d’Indre-et-Loire. Parallèlement à la visite commentée, des échanges et des activités sont initiés avec les partenaires.


Les activités à l'attention de publics scolaires et enseignants
sont conçues et réalisées :






Nous remerçions également Neuflize OBC, mécène privilégié,


ainsi que Olympus France pour leur soutien et leur complicité.