À propos du Chthulucène et de ses espèces camarades
Rencontre avec Maria Ptqk, Špela Petrič, Annick Bureaud et Sophie Fernandez
le 05 décembre 2017
19h00 - 21h00
Concorde, Paris

À l’occasion de l’exposition « À propos du Chthulucène et de ses espèces camarades » sur son espace de création en ligne, le Jeu de Paume propose une rencontre avec Maria Ptqk, Špela Petrič, Annick Bureaud et Sophie Fernandez.

« À propos du Chthulucène et de ses espèces camarades » propose une réflexion sur le mythe formulé par la biologiste et philosophe des sciences Donna Haraway dans son dernier ouvrage, Staying with the Trouble: Making Kin in the Chthulucene. Ici, l’auteur du Manifeste Cyborg met en scène une figure pour « penser l’impensable » de l’actuelle crise environnementale et des nouveaux récits que celle-ci suscite. Ces derniers imposent une redéfinition des sciences naturelles et des humanismes et signalent un retour en force de la science-fiction, des fictions scientifiques et fabulations spéculatives.

Le Chthulucène de Haraway répond à l’ère de l’Anthropocène par des récits mineurs et entremêlés émanant d’autres formes de vie et de leurs interactions réciproques ou avec l’humain. Son but est de réécrire l’histoire de l’évolution « sur un ton bien plus modeste, dans l’esprit d'une sociabilité émanant de toutes les communautés qui fabriquent une vie ensemble ». Ainsi, si le monstre lovecraftien suscite la terreur et la fuite, le Chthulu de Haraway convoque au contraire la rencontre avec les formes de vie autres, « des alliances multi-spécifiques pour une survie collaborative ».

Dans ce cadre, la notion d’« espèces camarades » fait référence à la biodiversité de la planète, aux différentes espèces (animaux, végétaux, bactéries, champignons) avec lesquelles nous la partageons, ainsi qu’à l’écosystème des pratiques et des débats qui dialoguent avec la figure mythique du Chthulucène : expériences artistiques des biolabs, biologie spéculative, politiques des organismes transgéniques, taxonomies alternatives ou systèmes de connaissances expérimentaux.


Présentation du projet par Maria Ptkq, commissaire et chercheuse indépendante, commissaire de l’exposition « À propos du Chthulucène et de ses espèces camarades ».
Présentation de l’œuvre « Ectogenesis » par Špela Petrič, artiste participant à l’exposition.
Intervention sur « Hyperbolic Crochet Coral Reef » par Annick Bureaud, critique d'art et commissaire d'exposition dans le domaine art-science-technologie.
Restitution du workshop « Évolution spéculative » par Sophie Fernandez, illustratrice scientifique au Museum National d’histoire naturelle.


Rencontre à l’auditorium du Jeu de Paume, le mardi 5 décembre de 19 heures à 21 heures.
Accès libre dans la limite des places disponibles.
Renseignements : infoauditorium@jeudepaume.org

Articles liés