Marc Pataut
du 18 juin
au 22 septembre 2019
Concorde, Paris

Réalisée depuis une quarantaine d’années, par l’accumulation d’expériences successives tant collectives que personnelles, l’œuvre de Marc Pataut prend appui sur sa pratique de la photographie, pour questionner en premier lieu la sculpture, puis le documentaire. Le travail, composé de nombreux projets, qui chacun se réalise sur une longue durée, traite des formes de distance et de proximité entre les personnes (les visages, les corps, les appartenances, les parcours de vie…).

Marc Pataut, né à Paris en 1952, vit et travaille à Aubervilliers. Depuis 2001, il enseigne la photographie à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris où il étudia lui-même dans l’atelier du sculpteur Étienne-Martin au début des années 1970.
Dans les années 1980, il s’éloigne du reportage pour développer des projets d’enquête documentaire de longue durée engageant des modalités d’échanges adaptées à chacune des situations. Une dimension politique et humaine importante existe dans son travail où il associe, dans la conception et l’élaboration de l’œuvre, un domaine d’activité, une situation sociale, une histoire et une intervention dans le contexte institutionnel.

L’exposition du Jeu de Paume est constituée d’une sélection de ses essais photographiques depuis 1981 jusqu’à aujourd’hui, montrant, notamment, la place importante du portrait dans l’œuvre de Marc Pataut. Elle interroge le médium photographique en tant qu'outil dans une relation politique au temps, à la société comme communauté humaine, à l’espace et au territoire. Souvent nourries de débats et d’échanges sous différentes formes, les œuvres constituent une véritable réflexion sociale et politique.



Commissaire : Pia Viewing

Exposition produite par le Jeu de Paume, Paris