Visite-rencontre de l’exposition
avec les artistes Máximo González, Max de Esteban, Geraldine Juárez, Aram Bartholl, Kevin Abosch, Rosângela Renno et Chia Chuyia
le 11 février 2020
18h00 - 19h30
Jeu de Paume, Paris

À l’occasion du lancement de l’exposition « Le supermarché des images », le Jeu de Paume vous convie à une visite rencontre dans les salles avec les artistes Máximo González, Max de Esteban, Geraldine Juárez, Aram Bartholl, Kevin Abosch, Rosângela Renno et Chia Chuyia.

Nous habitons un monde de plus en plus saturé d’images. Face à une telle surproduction d’images, se pose plus que jamais la question de leur stockage, de leur gestion, de leur transport et des routes qu’elles suivent, de leur poids, de la fluidité ou de la viscosité de leurs échanges, de leurs valeurs fluctuantes – bref, la question de leur économie. Les œuvres choisies pour « Le supermarché des images » posent un regard incisif et vigilant sur de tels enjeux. D’une part, elles réfléchissent les bouleversements qui affectent aujourd’hui l’économie en général, mais, d’autre part, interrogent aussi le devenir de la visibilité à l’ère de l’iconomie globalisée. Dans le supermarché qui s’expose ici, en somme, les images de l’économie parlent chaque fois de l’économie de l’image. Et vice versa, comme si elles formaient un recto-verso.

Pour cet événement, chaque artiste présentera son œuvre in situ.
– Máximo González, Guante blanco, 2005
– Max de Esteban, Twenty Red Lights, 2017
– Geraldine Juárez, Gerry Images, 2014
– Aram Bartholl, Are You Human?, 2017
– Kevin Abosch, Personal Effects, 2018
– Rosângela Renno, A vida, o mundo e as escolhas de Philippe Delarbre, Sayat, Puy-de-Dôme, France, 2015
– Chia Chuyia, Knitting the Future, 2015-2020


Une interprétation française sera proposée pour les présentations en anglais et en espagnol
Gratuit sur présentation du billet d’entrée à l’exposition
Sans réservation et dans la limite des places disponibles
Renseignements : infoauditorium@jeudepaume.org

Articles liés