Kasimir Zgorecki
du 30 octobre 2020
au 23 mai 2021
Hors les murs

Exposition présentée au Jeu de Paume – Château de Tours.

Issue d’un fonds photographique retrouvé en 1989, cette exposition présente une sélection d’environ 150 tirages modernes ainsi que quelques tirages d’époque de Kasimir Zgorecki (1904-1980), réalisés d’après des négatifs-verre.

Polonais émigré, Kasimir Zgorecki est l’un des innombrables photographes qui, pendant plus d’un siècle, ont participé à la grande démocratisation de l’image et du portrait. L’exposition met en lumière les multiples facettes du travail du photographe. L’autoportrait tout d’abord : jouant sur la théâtralité de la mise en scène dans son studio, Kasimir Zgorecki s’amuse à se photographier en prenant une variété de poses et en se déguisant en marquis, en boxeur, en peintre (peignant son propre portrait). Le portrait d’identité ensuite, auquel Zgorecki, entre 1924 et 1947, consacre une large partie de son activité.

L’activité de Zgorecki se prolonge hors du studio avec les prises de vues commandées en extérieur. Contrairement aux ouvriers agricoles isolés dans des contrées rurales reculées, de véritables communautés polonaises existent dans le nord de la France. Il émane de ces photographies un puissant sentiment d’identité liée à la préservation des rites et des fêtes nationales et religieuses polonaises.

À travers l’exemple de Zgorecki, l’exposition propose une réflexion sur le métier du photographe de studio dans l’Entre-deux-guerres et les usages de l’image photographique comme vecteur d’échange social dans le contexte du travail industriel en France durant cette période. Elle replace également la production de Zgorecki dans le contexte plus large de la photographie de l’époque en confrontant ces images à d’autres ensembles

Commissaires de l’exposition : Frédéric Lefever et Pia Viewing ; organisée par le Jeu de Paume.