Constantin Alexandrakis et Olivier Nourisson : "Das Dingbât"
Les Laboratoires d’Aubervilliers au Jeu de Paume
le 20 février 2009
19h00 - 20h00
Concorde, Paris

Dans le cadre d'une programmation où la performance, les pratiques transversales et les mélanges entre disciplines jouent un grand rôle cette année, le service culturel a invité les Laboratoires d'Aubervilliers à proposer une série d'interventions d'artistes avec lesquels ils travaillent.
La réponse des Laboratoires d'Aubervilliers comprendra donc des performances inscrites dans le champ des arts visuels, de la danse, de la littérature ou du théâtre. Elles ont en commun d'emprunter et d'investir des dispositifs de représentation spécifiques, tels que le cours magistral, la conférence, la plaidoirie, le conte, la visite guidée, le match, le discours politique, etc.

Constantin Alexandrakis, écrivain et dessinateur, et Olivier Nourisson, phonétiste et documentariste, ont conçu une performance à partir d’une collection, Das Dingbât : 360 images renouvelées en permanence, qui sont comme une traversée dans l’histoire cachée de la construction et de l’architecture.

À Concorde, le vendredi 20 février à 19 heures