Agustí Centelles
Camp de réfugiés, Bram, 1939



Agustí Centelles (Valence, 1909-Barcelone, 1985), célèbre photojournaliste catalan, engagé dans la résistance anti-franquiste, est contraint à l’exil après la défaite des républicains en 1939. Interné dans le camp de réfugiés de Bram, dans l’Aude, il partage la vie de ses compagnons d’infortune pendant neuf mois, et continue son métier de photographe dans des circonstances très difficiles, avec des moyens extrêmement précaires.

Pendant ce séjour, Agustí Centelles tient son journal, dont la présente publication regroupe des extraits, illustrés de ses photographies.
Ce témoignage émouvant sur la vie quotidienne du camp de Bram prend une valeur supplémentaire quand on sait que Centelles quitte la France occupée pour retourner clandestinement en Espagne en abandonnant toutes ses notes et ses négatifs à Carcassonne, matériel qu’il récupérera quarante ans plus tard, après la mort de Franco.


Paris, éditions du Jeu de Paume
Préface Miquel Berga et Manuel Cirauqui
Avant-propos de Marta Gili
Format 15 x 21 cm / 64 pages / 12 euros

Articles liés