Pierre Ardouvin
La Tempête
du 18 juin
au 04 septembre 2011

"La Tempête" est le second volet de l’exposition en deux parties consacrée à Pierre Ardouvin et initiée avec "La Maison vide". La première partie se concentrait sur deux pôles essentiels du travail de l’artiste, l’installation et le dessin, qu’il développe depuis toujours de façon complémentaire. Elle se partageait entre l’immense dédale de "La Maison vide", une grande installation inédite, et un ensemble de cinquante oeuvres graphiques de 1992 à aujourd’hui.

À partir du 18 juin, l’exposition s’enrichira de nouvelles œuvres. Autour de l’installation et de la salle des dessins, une dizaine de grandes sculptures viendront s’infiltrer dans le dispositif déjà existant ou en sortir pour s’étendre à d’autres espaces du Centre d’art. Prenant à rebours le titre et l’état d’esprit épuré et mental de la première partie, ce second volet, plus spectaculaire et baroque, livrera une version "amplifiée" du travail de l’artiste, abordé de façon plus complète et complexe. "La Tempête", production inédite, nous plonge dans la vision étrange et percutante d’un arbre déraciné échoué sur un fauteuil de salon.

Depuis le début des années 90, le travail de Pierre Ardouvin est souvent présenté comme un parcours dans les aléas de la conscience et de la mémoire. Avec une grande économie de moyens, il fait surgir de la réalité quotidienne des visions étranges, parfois dérangeantes par leur violence contenue. Ses installations, sculptures, photographies ou dessins, sont irriguées par les souvenirs à la fois personnels et collectifs, qui activent une impression de déjà-vu : les scènes ou objets pourtant résolument familiers qui composent ses oeuvres se distordent alors sous l’effet d’un dérèglement de la perception, d’une confusion qui mêle indistinctement chaos, joie ou nostalgie.


Pierre Ardouvin est né en 1955 à Crest. Il vit et travaille à Paris.

pierreardouvin.free.fr

Articles liés