Taryn Simon
Dossier documentaire
du 24 février
au 17 mai 2015
Concorde, Paris

Dossier documentaire, mode d'emploi
Conçu par le service éducatif, en collaboration avec l’ensemble du Jeu de Paume, ce dossier propose aux enseignants et aux équipes éducatives des éléments de documentation, d’analyse et de réflexion.

Il se compose de trois parties :
— Découvrir l’exposition offre une première approche du projet et du parcours de l’exposition, des artistes et des œuvres, ainsi que des repères chronologiques et iconographiques.
— Approfondir l’exposition développe plusieurs axes thématiques autour du statut des images et de l’histoire des arts visuels, ainsi que des orientations bibliographiques et des ressources en ligne.
— Pistes de travail comporte des propositions et des ressources pédagogiques élaborées avec les professeurs-relais des académies de Créteil et de Paris au Jeu de Paume.

Téléchargez le dossier documentaire (PDF) en bas de page.


L'exposition
L’œuvre de Taryn Simon (née en 1975 à New York) est le résultat d’un processus de recherche et d’investigation rigoureux, centré sur la structure et le poids du secret, ainsi que sur la précarité des mécanismes de survie. Mêlant photographie, texte et graphisme, ses projets conceptuels traitent de la production et de la circulation de la pensée comme des politiques de représentation.
L'exposition présente des extraits de ses principaux travaux, dont The Innocents (2002), An American Index of thé Hidden and Unfamiliar (2007), Contraband (2010), A Living Man Declared Dead and Other Chapters I – XVIII (2011), Cutaways (2012) et The Picture Collection (2013).

Les images et les textes de Taryn Simon révèlent l’espace invisible entre le langage et le monde visuel – un espace où se construisent des vérités et des fantasmes multiples, où le décalage et la désorientation sont constamment à l’œuvre. En attirant l’attention sur la relation complexe entre texte et image, elle met en lumière des habitudes de déduction et de jugement tout en dévoilant la dimension fictionnelle des faits. À l’heure où le fonctionnement des institutions civiles et la circulation de l’information sont de plus en plus liés aux images, les interprétations autour de notions telles que le droit d’accès, la connaissance, la compréhension et la vérité se multiplient. Forte de ce constat, Taryn Simon pointe dans son travail les erreurs d’interprétations auxquelles invite la photographie. Elle convoque souvent la forme de l’archive pour appliquer une illusion d’ordre structuré sur la nature chaotique et indéterminée de ses sujets. Sa collection d’images et de données débouche sur les questions abstraites qui hantent nos nuits : que faisons-nous ici ? La vie a-t-elle un but ? Qui la dirige ? En même temps, Taryn Simon reconnaît que les archives existent parce que ce contenu insaisissable, qui ne s’exprime pas forcément par des mots, s’énonce dans les intervalles existant entre les informations recueillies.
Un futur improbable se tapit au fond des récits qu’explore Taryn Simon. Dans son travail, l’histoire – ses modes de classification, ses contenus – semble être le support d’une projection.

Contacts
Chargée des publics scolaires et des partenariats
Pauline Boucharlat : 01 47 03 04 95 /
paulineboucharlat@jeudepaume.org

Réservation des visites et des activités
Marie-Louise Ouahioune : 01 47 03 12 41 /
serviceeducatif@jeudepaume.org

Responsable du service éducatif
Sabine Thiriot
sabinethiriot@jeudepaume.org

Conférenciers et formateurs
Benjamin Bardinet : 01 47 03 12 42 /
benjaminbardinet@jeudepaume.org
Ève Lepaon : 01 47 03 12 42 /
evelepaon@jeudepaume.org

Professeurs-relais
Céline Lourd, académie de Paris
celinelourd@jeudepaume.org
Cédric Montel, académie de Créteil
cedricmontel@jeudepaume.org
Document PDF téléchargeable

Articles liés