Une courte histoire de la résistance numérique
Rencontre avec Marie Lechner et Inke Arns
le 19 novembre 2016
17h00 - 19h00
Concorde, Paris

Dès 1994, alors qu’Internet est encore balbutiant, le collectif américain Critical Art Ensemble a développé le concept de « désobéissance civile électronique », conscient que le capitalisme dans un monde post-industriel était d’abord celui des flux.

Dans sa foulée, de nombreux artistes et activistes du net ont exploré ce nouvel espace de contestation, imaginant des manières de résister et d’alerter le public face à la marchandisation croissante d’Internet et à sa transformation progressive en infrastructure de contrôle.
Des premiers sit-ins virtuels de l’Electronic Disturbance Theater, aux attaques DDoS (attaques par déni de service) de l’hydre Anonymous, cette rencontre explorera les liens entre hacktivistes, lanceurs d’alerte et vigilantes (« auto-justiciers »).


Rencontre à l'auditorium avec Marie Lechner, journaliste et Inke Arns, commissaire d’exposition, le samedi 19 novembre à 17 heures.
Accès libre. Informations : infoauditorium@jeudepaume.org

Articles liés