Luigi Ghirri : une poésie de la simplicité
Soirée à l'institut culturel italien
le 09 avril 2019
19h00 - 21h00
Hors les murs

À l’occasion de l’exposition que le Jeu de Paume dédie au photographe italien Luigi Ghirri (1943-1992) du 12 février au 2 juin, l’Institut culturel consacre une soirée à la présentation du travail de l’artiste.

Quentin Bajac, directeur du Jeu de Paume, apportera son expertise alors que Ennery Taramelli, critique et historienne de l’art qui a connu Luigi Ghirri et a collaboré avec lui durant les années 1970-80, nous fera partager ses souvenirs et son analyse de l'œuvre.
À travers ce débat modéré par le reporter et traducteur Olivier Favier, le public aura l’occasion de découvrir l’esthétique et les projets de l’un des révolutionnaires de la photographie des années 1970 et 1980. Disparu avant l’âge de 50 ans, Luigi Ghirri a raconté, à partir de sa terre natale l’Émilie Romagne, les transformations du paysage italien et a inspiré le travail de plusieurs photographes de son époque. Ayant un rapport très spécial au spectateur, il était à la fois explorateur et thaumaturge.


Cette rencontre sera suivie de la projection du film Strada provinciale delle anime (Italie, 1991, 58’, vostf) de Gianni Celati, performance originale d’un écrivain, grand ami du photographe, qui a filmé les terres et le travail de Luigi Ghirri, présent sur le tournage.

En collaboration avec Pierrot e la rosa, maison de production du film.



Institut culturel italien de Paris
50, rue de Varenne, 75007

https://iicparigi.esteri.it/iic_parigi/fr

Articles liés